prasad_ghee_01

GHEE

Les avantages du ghee selon la science moderne

Le ghee est un gras sain, sans lactose, rempli d’acides gras à chaîne courte et moyenne, tel que l’acide butyrique, et constitue une source de vitamines solubles dans le gras, tels que les vitamines A, D, E et K. Il contient l’antioxydant ALC et possède une grande tolérance à la chaleur, deux facteurs prévenant la formation de radicaux libres qui endommagent l’ADN et peuvent causer le cancer. Le ghee est exempt d’acides gras trans qui sont néfastes et contribuent à l’obésité tout en présentant le ratio idéal de gras essentiels oméga-6 et oméga-3.

Parmi les nombreux avantages du ghee prouvés par la science moderne, on retrouve l’équilibrage des bactéries saines dans le tube digestif, la stimulation des enzymes digestives, la perte de poids, l’amélioration de l’absorption des nutriments, la lubrification des articulations, la réduction de l’inflammation, l’adoucissement des tissus durcis et l’extraction de toxines des cellules du corps

LES BÉNÉFICES DU GHEE

  • Renforce et équilibre la digestion (agni)
  • Transmet les nutriments et les herbes dans les tissus et les cellules corporels
  • Nourrit et construit des tissus corporels
  • Augmente les Ojas (l’essence du corps, de l’immunité, de la force et de la longévité)
  • Lubrifie les tissus conjonctifs
  • Augmente la vitalité et la vigueur
  • Rajeunit et guérit le corps et l’esprit
  • Nourrit le cerveau et favorise le développement mental des enfants
  • Favorise la croissance de cellules saines et améliore la qualité du sperme

 

UTILISATION DU GHEE

  • Huile de cuisine pour dégager la saveur et les avantages des épices
  • Tonique nourrissant pour les enfants et les personnes présentant un Vata élevé
  • Tonique nutritif et regénérateur pour les mères en postpartum
  • Tonique rajeunissant pour les personnes âgées et celles souffrant de maladies dégénératives
  • Mélangé avec des herbes pour augmenter et transmettre les qualités médicinales plus profondément dans les tissus et les cellules
  • Agent détoxifiant dans les régimes nettoyants afin d’évacuer l’ama ou les toxines qui se forment dans les tissus
  • Mélangé avec des fruits médicinaux et prescrit durant la grossesse afin de renforcer l’utérus et nourrir le fœtus
  • Hydratant et huile à massage
  • Laxatif très doux et sécuritaire pour les enfants et les adultes (souvent combiné avec du lait pour cette utilisation)

LE GHEE FAIT-IL ENGRAISSER ? NON

Le ghee se compose des acides gras à chaîne courte (acide butyrique) et à chaîne moyenne qui sont facilement digérés et transformés immédiatement en énergie par le foie, ce qui les rend moins susceptibles d’être stockés. Les gras saturés ne sont pas tous identiques. Ce sont les acides gras à longue chaîne qui sont difficiles à digérer et plus enclins à se loger dans le corps et à vous faire engraisser.

C’est la consommation de sucres, et non de gras, qui favorise l’accumulation de gras.

Ce n’est qu’en ingérant du gras qu’on peut se sentir rassasié et ainsi limiter la quantité de nourriture consommée. Le mécanisme de satiété du corps est déclenché par la digestion des graisses. En incorporant un gras sain dans votre régime alimentaire, vous aiderez à inhiber l’afflux d’insuline (qui crée le gras) provoqué par la consommation de sucres.

prasad_engraisser

SANS LACTOSE

Parce qu’il est le résultat du processus de clarification du beurre (un produit faible en lactose), le ghee est exempt de matières grasses laitières et constitue un produit sans lactose.

POINT DE FUMÉE ÉLEVÉ

Le ghee ne se décompose pas à haute température comme c’est le cas pour beaucoup d’huiles communes. Il ne produit donc pas de radicaux libres qui endommagent l’ADN et peuvent causer le cancer.

http://www.indiawest.com/news/3792-what-is-good-about-ghee-science-shows-benefits-of-our-ancient-wisdom.html

CONTIENT DE L’ACIDE BUTYRIQUE

L’acide butyrique est un acide gras à chaîne courte qui tire son nom du beurre (de l’anglais « butter »-ic). Il est réputé aider la muqueuse intestinale qui soulage les problèmes d’inflammation de l’intestin, augmenter la sensibilité à l’insuline, équilibrer les bons et mauvais cholestérols, réduire les tissus adipeux et même réduire la faim.

Les intestins produisent déjà de l’acide butyrique pour diverses fonctions importantes, tels que la stimulation du système immunitaire, l’alimentation des cellules du colon et de microbes bénéfiques.

Les personnes souffrant d’une digestion déficiente ont des niveaux peu élevés d’acide butyrique.

Le ghee présente le plus haut niveau d’acide butyrique de toute source connue.

Accroît l’activité de la cellule T

https://lifespa.com/superfood-making-microbe/

EXEMPT D’ACIDES GRAS TRANS NÉFASTES

Les gras trans ou les acides gras trans sont des graisses créées artificiellement par un processus d’hydrogénation partielle des huiles afin d’en augmenter le point de fusion et la durée de conservation. Ils sont reconnus pour accroître le risque de maladies cardiaques en relevant le niveau de mauvais cholestérol. Aux États-Unis, la FDA a même déclaré qu’ils ne sont « généralement pas reconnus comme étant sécuritaires ». Nombre de villes interdisent la vente de ces gras artificiels et plusieurs grands manufacturiers de produits cuisinés ont soit réduit ou éliminé leur présence dans leurs produits.

Certains gras trans se retrouvent naturellement en infimes quantités dans les produits laitiers (ALC), quoique ceux-ci ont été reconnus comme étant bénéfiques et d’une composition chimique différente.

CONTIENT DE L’ALC (ACIDE LINOÉIQUE CONJUGUÉ)

L’ALC est un nutriment qu’on retrouve dans les produits laitiers, spécialement ceux issus d’animaux nourris avec de l’herbe fraîche. Il s’agit d’un antioxydant réputé réduire les tumeurs et aider à combattre plusieurs types de cancers, maladies cardiovasculaires, haute pression, cholestérol élevé, réactions allergiques alimentaires et beaucoup plus.

prasad_gelule

ACIDES GRAS À CHAÎNE COURTE ET MOYENNE

Plus la chaîne est longue, plus il est difficile pour le corps de convertir cet acide gras en énergie, occasionnant ainsi une accumulation de gras dans le corps. Les acides gras dont la chaîne est plus courte n’ont pas tendance à se décomposer sous haute température, comme c’est le cas pour les acides à chaîne longue, ce qui empêche l’effet néfaste de l’oxydation. De plus, les acides à chaîne courte produisent rapidement de l’énergie et améliorent le métabolisme.

RATIO DE 1.5 POUR 1 D’OMÉGA-6 ET D’OMÉGA-3

Ces gras essentiels ne se produisent pas de façon naturelle dans le corps, ils doivent donc être obtenus de sources externes. Les deux types de gras doivent être consommés selon un ratio adéquat afin d’éviter des problèmes liés à l’inflammation pouvant mener au diabète, à l’arthrite, aux AVC, à la démence et au cancer. Les ratios santé d’oméga-6 et d’oméga-3 se situent entre 1:1 et 4:1.

http://theconsciouslife.com/omega-3-6-9-ratio-cooking-oils.html

VITAMINES A,D,E ET K

Toutes ces vitamines, que l’on retrouve dans le ghee, sont solubles dans le gras, ce qui veut dire qu’elles ont besoin d’un bon gras pour livrer leurs propriétés bénéfiques aux cellules du corps. Si ce dernier n’en a pas besoin immédiatement, il les stocke dans des cellules adipeuses. Voici quelques-unes de leurs propriétés bénéfiques :

http://www.ext.colostate.edu/pubs/foodnut/09315.html

Aussi connu sous le nom de rétinol, la vitamine A est facilement absorbée par le corps, en comparaison aux autres types de vitamines A (caroténoïdes). Elle constitue un antioxydant pouvant favoriser la vision, la croissance des os, ainsi que les systèmes reproducteur et immunitaire.

La vitamine D est en fait une prohormone ou un précurseur d’hormone favorisant le développement de dents et d’os solides et prévenant la perte osseuse par l’augmentation du niveau d’absorption de calcium par l’intestin grêle. Elle aide également à prévenir la dépression saisonnière et stimule le système immunitaire. La vitamine D se trouve dans notre ghee de façon naturelle, contrairement à la vitamine D2 qu’on ajoute parfois dans le lait pasteurisé.

La vitamine E est également un antioxydant qui aide à protéger de la destruction les vitamines A et C, les globules rouges et les acides gras essentiels. Elle est bénéfique pour la santé cardiovasculaire et circulatoire et favorise une peau claire et saine.

http://nourishedkitchen.com/fat-soluble-vitamins/

La vitamine K est naturellement produite dans l’intestin et régule la coagulation sanguine tout en favorisant la santé osseuse ainsi que la production de protéines pour le sang, les os et les reins.

LE GHEE ET L’AYURVÉDA

Le ghee se prononce Ghritam en Sanskrit, un mot dont la racine « ghr » signifie « briller ».

Dans l’ayurvéda, le ghee prend plusieurs formes : « le premier et le plus essentiel des aliments », « la langue des dieux » et « le nombril de l’immortalité ». C’est un super aliment que plusieurs grandes civilisations ont apprécié, particulièrement la culture védique indienne.

« Du ghee coule la subsistance de tous les mondes. » Mahabharata

LE GHEE ET LES DOSHAS

Le ghee est tridoshique lorsque consommé avec modération.

Le ghee équilibre, nourrit, apaise et lubrifie Vata; il refroidit, apaise et calme Pitta. Il augmente légèrement les qualités de Kapha et devrait être pris en petites quantités lorsque Kapha est en excès.

« l’aliment produisant le plus d’ojas sur Terre » Maya Tiwari

Contre-indications : conditions élevées d’ama (toxique), cholestérol élevé, obésité, dyspepsie et fièvre.

0